LES PO’BOYS

Le Brass Band des Po’Boys est à effectif variable allant de 6 à 13 artistes. Sur une base de 6 musiciens (sax soprano, sax alto, trombone, sousaphone, caisse claire et grosse caisse), celui-ci peut être complété par 1 ou 2 danseur(s), et jusqu’à 4 musiciens supplémentaires (trompettes, sax ténor et trombones). Dans les projets participatifs « Po’Boys Street Parade » et « Po’Boys New Orleans Party », une costumière se joint aux artistes pour la partie costumerie.

Les Po’Boys sont nés dans la continuité de la fanfare burlex « Djacque le Notaire », lorsque les 4 musiciens se retrouvaient parfois en manque de son pour assumer certains défilés. Ils se sont donc enrichis de 2 musiciens supplémentaires (grosse caisse et sousaphone) afin de muscler l’effectif, et ont commencé à s’intéresser aux musiques de la Nouvelle Orleans. Depuis, leur passion pour cette musique n’a fait qu’augmenter, et ils ont pu concrétiser un de leur rêve en participant à un stage en immersion à la Nouvelle Orleans en novembre 2016.

STAGE A LA NOUVELLE ORLEANS

La Nouvelle Orléans est, de part sa situation géographique et son histoire, un haut lieu de bouillonnement artistique, considéré comme le foyer de la musique Afro-Américaine. Les musiciens actuels de cette ville continuent à perpétuer la tradition du Jazz, tout en recherchant parallèlement à la faire évoluer vers la modernité. Tout ceci se passe dans la rue, notamment lors des parades (« Second Line ») organisées dans les différents quartiers chaque dimanche, au milieu de la population qui se prête volontiers à la danse.

En novembre 2016, les Po’Boys ont participé à un stage en immersion à la Nouvelle Orléans, durant lequel ils ont pu travailler avec bon nombres de musiciens locaux issus de célèbres groupes comme le Dirty Dozen Brass Band, le Hot 8 Brass Band, Les Stooges Brass Band, le Preservation Hall Jazz Band, etc. Ils ont également peaufiné leurs chorégraphies avec Dancing Man 504, fameux danseurs de la ville.

Bien entendu, les Po’Boys ont pu participer à une 2nd Line où ils ont pu écouter et suivre les musiciens du Da Truth Brass Band, comme en témoigne une des vidéos ci-dessous.